Le 14 septembre 1994, inauguration du Stade des Martyrs. 

IL Y A EXACTEMENT 23 ANS… était inauguré le Stade des Martyrs de la Pentecôte de Kinshasa (RD Congo).

Le 14 septembre 1994, inauguration du Stade des Martyrs.
Ce jour-là, après 5 ans de travaux (les travaux avaient été lancés en septembre 1988 et prirent fin en octobre 1993, mais il avait fallu attendre environ 1 an avant la remise définitive de l’ouvrage et son inauguration), le Stade des Martyrs est officiellement inauguré à travers une rencontre sportive comptant pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations et opposant les Léopards du Zaïre et l’équipe nationale du Malawi. A son inauguration, le stade s’appelle “Kamanyola”. C’est en 1997 que Laurent-Désiré Kabila le débaptise “Stade des Martyrs de la Pentecôte”, en l’honneur de Jérôme Anany, Emmanuel Bamba, Alexandre Mahamba et Évariste Kimba, pendus le 1er juin 1966 à l’endroit même où le stade avait été construit.
Construit par les Chinois (comme d’autres réalisations prestigieuses du régime de Mobutu) pour un coût global de 38 millions de dollars et ses 80.000 places assises, le stade des Martyrs était classé, en 1994, deuxième plus grande enceinte sportive du continent africain (derrière le Soccer City Stadium, en Afrique du Sud). Aujourd’hui, il est classé au 4ème rang en Afrique (après les stades Soccer City Stadium avec 88.000 places, le stade Borg Al Arab en Egypte avec 86.000 places, et le stade Moses-Mabhida de Durban avec 85.000 places)

Laisser un commentaire