Le 20 mai 2007 décédait Charles Mombaya Masani, lui qui a toujours été considéré comme “le père de la musique chrétienne” en RD Congo.

(a) Charles Mombaya est né à Kinshasa, en 1956. Après son baptême à l’église Baptiste en 1974, il se lance dans la musique et crée, en 1975, sa propre chorale : “les ambassadeurs du Christ”. Il créera, plus tard en 1980, un autre groupe, “Les Messagers”. En 1979, il sera nominé pour l’hymne de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA);
(b) De 1982 à 1986, il est admis à l’Institut National des Arts de Kinshasa (INA), où il obtiendra son diplôme de musique. Puis, il fera des études de musique en France où il un diplôme de maîtrise en musicologie à la Sorbonne. Il a aussi fait des études supérieures en littérature comparée à Paris IV, en 1996. Le 22 juin 2002, il reçoit un diplôme de mérite des arts, sciences et lettres;
(c) Auteur-compositeur d’une centaine de chansons, Charles Mombaye avait effectué plusieurs tournées à travers le monde notamment en France, en Belgique, en Hollande, en Allemagne, au Portugal, en Espagne, en Suisse, en Grande Bretagne, en Norvège, aux Etats-Unis, en Haïti, au Japon, en Jordanie, en Angola, etc. Au total, il avait réalisé 18 albums dont 10 Vidéos et 8 CDs;.
(d) C’est lui qui a formé plusieurs musiciens dont beaucoup de chantres de l’espace musical chrétien congolais actuel : l’Or Mbongo Lemba, Marie Misamu, Dorcas Kaja, Sandra Mbuyi, Nana Lukezo, Chimène Manzambi, David Lukezo, René Lokua, Runo M’vumbi, Vicky Vuadi, Aimé Nkanu, Lazare Taka Sasa, David Ngoma, etc.

Laisser un commentaire