Le 24 avril 2011 décédait le chanteur Débaba à la Clinique Ngaliema de Kinshasa, des suites d’un AVC

De son vrai nom Dieka Mbaki Claude, Debaba est né à Kinshasa en octobre 1961. Il démarre sa carrière musicale dans Viva la Musica (de Papa Wemba), avant d’évoluer respectivement dans Victoria Eleison (de King Kester Emeneya), Historia Musica (en 1980, avec Koffi Olomide et Lele Nsundi), avant d’intégrer l’orchestre Choc Stars (aux côtés de Defao Matumuna, Bozi Boziana, Carlyto, Ben Nyamabo et Djanana). Durant sa carrière musicale, Debaba a initié son propre style dont s’inspirent encore de nombreux jeunes chanteurs aujourd’hui.
Au milieu des années 90, il se converti au christianisme en s’investissant particulièrement dans la musique religieuse et la prédication. Il devient alors “Frère Debaba” et enregistre deux albums (“Musamaliya” en 1996 et “Les Signes de la Fin” en 1998).

Laisser un commentaire