Le 11 mai 1981, décès de Bob Marley.

Robert Nesta Marley, dit Bob Marley, décédait ce jour-là aux États-Unis (à Miami, en Floride) des suites d’un cancer. Il était âgé de 36 ans. Né en février 1945 en Jamaïque et fils d’un Blanc et d’une Noire, Bob Marley avait grandi dans une famille pauvre et déchirée par les conflits à Trenchtown (quartier pauvre de Kingston). Pendant son adolescence et aux côtés de ses amis Bunny Wailer et Peter Tosh, il chante des cantiques et succes soul de l’époque. Il enregistrera, en 1962, son premier titre “Judge Not”. En février 1966, il fait la connaissance d’une chanteuse du groupe les Soulettes, Rita Anderson, qu’il épousera. Rita jouera un rôle essentiel dans sa carrière. Leur premier fils, Ziggy, naquît en 1968.
C’est aussi la même année qu’il découvre le mouvement Rastafari (suite à la visite officielle de Haïlé Sélassié, roi d’Ethiopie, en Jamaïque). Le monarque y est accueilli comme un Dieu vivant par la foule. Bob Marley est séduit par la philosophie Rasta qui prône la fierté et une place digne de l’homme noir dans la société. Dès ce jour-là, il adoptera les “dreadlocks” et arborera les couleurs vert, jaune et rouge (du drapeau éthiopien). Ses chansons qui véhiculent un message d’amour et de paix ont popularisé le reggae au monde entier. Il devînt une légende de son vivant, puis un mythe après sa mort. Il a aussi réussi à faire connaître à la planète entière le mouvement rastafari.

Laisser un commentaire