28 avril 1967 – 28 avril 2018 : 51 ANS DÉJÀ…

Le 28 avril 1967, le boxeur noir Mohamed Ali (de son vrai nom Cassius Marcellus Clay), se voit retirer son titre de champion du monde des poids lourds gagné en 1964 en raison de son refus de servir au Vietnam.
Mohamed Ali était publiquement vilipendé ce jour-là pour son niet catégorique à l’armée américaine. Et pour affirmer son opposition à la guerre du Vietnam, il refusa de se faire enrôler par l’armée. Une arrestation s’en était suivi, il fut reconnu coupable de fraude mais ne sera finalement pas emprisonné.
Il fut, toutefois, dépossédé de son titre mondial et de sa licence de boxe et interdit de combat pendant près de quatre ans. Il reconquerra le titre mondial en 1974 contre George Foreman à Kinshasa (RD Congo) lors du “combat du siècle”.

Laisser un commentaire