Le 8 mars 2009, les Léopards de la RD Congo remportent la première édition du CHAN.

Ce jour-là, la RD Congo devient championne de la 1ère édition du Championnat d’Afrique des nations de football (CHAN), en battant le Ghana par un score de 2 à 0, au stade Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan. Les deux buts congolais avaient été marqués par Dioko Kaluyituka (46′) et Mbenza Bedi (76′).
La première mi-temps n’était pas mouvementée et les deux équipes s’étaient séparées sous un score vierge de 0-0. Mais juste une minute dès la reprise de la deuxième mi-temps, coup de théâtre : sur un centre venu de la gauche, Dioko Kaluyituka jaillit et surprend le gardien ghanéen Philemon MacCarthy d’une tête piquée et c’est le but congolais. Puis, la sanction tombe pour le Ghana à la 76è minute lorsque, sur un nouveau centre venu de la gauche, Mbenza Bedi contrôle et ajuste sa frappe : 2-0 pour la RDC. C’est en ce moment-là que les esprits s’échauffent entre les deux équipes et les joueurs congolais se livrent à donner du spectacle aux milliers de personnes présentes dans le stade. C’est tout le stade qui admire la qualité de jeu des congolais au point qu’avant la fin du match, un homme en sous-vêtement pénètre sur la pelouse et se rue sur Trésor Mputu : c’est la folie qui gagne le stade Félix-Houphouët Boigny. Et c’est toujours lui, Trésor Mputu, qui fut désigné meilleur joueur du Championnat.

Laisser un commentaire