Le 21 décembre 1945, création de la compagnie “Ethiopian Airlines.”

Tout commence vers les années 1945. A ce moment-là, les Britanniques, après avoir libéré l’Ethiopie de l’occupation italienne, occupent une position dominante dans le pays. Mais l’empereur éthiopien Haile Selassie, pour faire contre-poids, cherche un appui auprès des États-Unis. C’est ainsi qu’en août 1945, il entame des discussions avec deux géants américains du transport américain à l’époque : la Transcontintal and Western Airlines (TWA) et la Trans World Airlines. Les discussions portent sur la création d’une compagnie aérienne commerciale en Éthiopie, qui pourra permettre de relier les diverses provinces du pays à cause de son relief difficile. Le 8 septembre 1945, des représentants de la TWA et des conseillers au service des Affaires étrangères éthiopiennes signent un premier accord à Addis-Abeba. L’accord prévoit la gestion et l’exploitation de la compagnie par TWA tandis que le gouvernement éthiopien se charge du financement. Et le 21 décembre de la même année, la compagnie Ethiopian Airlines est officiellement fondée.
Deux mois après (en février 1946), les cinq premiers avions d’Ethiopian Airlines atterrissent à Addis Abeba : il s’agit des Douglas C-47 Skytrain provenant des Etats-Unis. Mais il faudra attendre le 8 avril 1946 pour assister au premier vol de la jeune Ethiopian Airlines : une liaison internationale d’Addis Abeba au Caire, via Asmera. Et c’était parti ainsi pour ce qui deviendra, quelques années seulement après, la plus grande compagnie aérienne africaine. Aujourd’hui, Ethiopian Airlines possède une flotte de plus de 70 avions (des Airbus A350-900, Boeings B737-700, B737-800, B737, B767-300ER, B777-200LR, B777-300ER, des bombardiers Dreamliner et des DHC-8) qui transportent environ 6 millions de passagers chaque année à travers le monde. Elle dessert 69 destinations (villes) en Afrique, 6 en Amérique du Nord, 2 en Amérique du Sud, 16 en Asie, 10 en Europe et 9 au Moyen Orient.

Laisser un commentaire