Le 11 septembre 2001, attentats-suicides aux États-Unis.

CE JOUR-LÀ… 11 septembre, comme aujourd’hui…

Le 11 septembre 2001, attentats-suicides aux États-Unis.
Ce jour-là, entre 8h14 et 10h03, quatre attentats-suicides sont perpétrés aux États-Unis par des membres du réseau djihadiste islamiste Al-Qaïda, visant des bâtiments symboliques du nord-est du pays, et faisant plus de 2.900 victimes. Tout commence vers 8h lorsque dix-neuf terroristes détournent quatre avions de ligne. Deux avions sont alors projetés sur les tours jumelles du World Trade Center (WTC) à Manhattan (New York) et un troisième sur le Pentagone (siège du Département de la Défense), à Washington DC; tuant toutes les personnes à bord et de nombreuses autres travaillant dans ces immeubles. Les deux tours – dont les sommets culminaient à un peu plus de 415 mètres de hauteur – s’effondrent moins de deux heures plus tard, provoquant l’anéantissement de deux autres immeubles. Le quatrième avion, volant en direction de Washington, s’écrase en rase campagne à Shanksville (en Pennsylvanie), après que des passagers et membres d’équipage, prévenus par téléphone de ce qui se passait ailleurs, ont essayé d’en prendre le contrôle.
Les attentats du 11 septembre 2001 ont toujours été considérés comme les plus meurtriers jamais perpétrés depuis le debut de l’Histoire. En 2004, la Commission nationale sur les attaques terroristes avait publié les chiffres officiels suivants comme bilan de ces attaques : 6.291 personnes blessées et 2.973 personnes tuées (appartenant a 93 pays).

Laisser un commentaire